Intervention de Léo Henry au Collège François Truffaut (Strasbourg). Rencontre d'écrivains 2020 dans l'Académie de Strasbourg (DAAC)

28 janvier 2020

Intervention de Léo Henry au Collège François Truffaut (Strasbourg). Rencontre d'écrivains 2020 dans l'Académie de Strasbourg (DAAC)

Collège François Truffaut, 67200 Strasbourg



Léo Henry ... Sur le Fleuve

Léo Henry est auteur de jeux de rôles, écrivain de « fantasy » et de science-fiction et scénariste de bandes dessinées. Après un master de lettres modernes, il a mené de front le début de sa carrière littéraire et vécu de « petits boulots ». Il a voyagé aux Etats-Unis et vécu au Brésil, pays présents dans son œuvre.

D'abord plus orienté vers les textes courts, il a publié depuis 2002 une vingtaine de nouvelles et deux recueils : Les Cahiers du Labyrinthe (2003) et Yama Loka Terminus (2008), co-signés avec avec Jacques Mucchielli.

Léo Henry a reçu le grand prix de l'imaginaire en 2010 pour la nouvelle Les Trois livres qu'Absalon Nathan n'écrira jamais.

Léo Henry vit actuellement à Strasbourg.



Léo Henry
Léo Henry au Collège
Léo Henry
Léo Henry

 

 

Léo Henry et la littérature fantastique (Document 3C — Collège, A. Dounovetz)



Lecture et rencontre pédagogique autour de l'aventure fantastique avec des élèves du collège.

Les classes de 4e 2 et 4e 3 du Collège François Truffaut rencontrent Léo Henry, auteur éclectique se distinguant particulièrement dans la littérature de science-fiction ou le genre fantastique. Ses romans, nouvelles, ses collaborations dans la bande dessinée décrivent des univers et des sociétés où l'étrange, l'angoisse, la découverte des nouveaux espaces ont une place centrale.

À partir de la fin des années 2000, Léo Henry entame une collaboration avec Jacques Mucchielli (décédé accidentellement en 2011). Quatre livres naîtront de cette collaboration, dont Sur le Fleuve (2013). À noter que depuis cette date et, comme il s'y était engagé, Léo Henry livre gracieusement, chaque mois, une nouvelle originale que les internautes peuvent découvrir sur son site web. Une expérience éditoriale qu'il compte poursuivre jusqu'en 2023 !

Bibliographie sélective de Léo Henry (France Culture)Plus sur l'auteur et sa production : Nouvelles par email de Léo HenryDécouvrir une nouvelle : Ma Rue (Léo Henry avec des illustrations d'Emilie Angebault)

Les élèves seront invités à dialoguer avec Léo Henry et à lui poser des questions. Ils présenteront également de nombreuses affiches réalisées à partir de leur lecture du roman Sur le Fleuve alliant aventure et fantastique. L'auteur de son côté lira quelques extraits de ses œuvres et présentera des manuscrits, des ouvrages issus de genres variés. Il expliquera quelles sont ses sources d'inspiration, comment un thème s'impose, comment il « travaille » à une œuvre.



Expédition dans la Forêt amazonienne
Expédition dans la Forêt amazonienne
Léo Henry apprécie les travaux des élèves
Léo Henry apprécie les travaux des élèves

 


Comprendre le genre fantastique (Document — Collège, F. Durel)


Repères biographiques

Né en Alsace (France) en 1979, Léo Henry a suivi un parcours académique qui le conduit à obtenir un Master de lettres modernes. Cet amateur d'interzones, de musiques populaires et de bistros (sans oublier ce qui s'y boit et que, par moments et par professionnalisme, il expérimente comme ce « oud genever » ramené un jour de Genève) pourrait être l'archétype de l'écrivain américain, car il a jusqu'ici multiplié les petits boulots alimentaires tout en écrivant. D'ailleurs, s'il a été petite main en librairie et assistant en bibliothèque, il a surtout été chocolatier aux Etats-Unis et réceptionniste en hôtel de nuit avec un passage (presque) obligé au centre de tri postal.

Privilégiant aujourd'hui le voyage moins onéreux dans les souterrains de Strasbourg, il écrit seul ou en collaboration des œuvres de fiction, aussi bien jeux de rôles que bandes dessinées (avec Stéphane Perger et Fred Boot au dessin), que nouvelles et romans dans des univers « mauvais genre » (science-fiction, fantasy, noir ...). Celui qui cite facilement Jean-Patrick Manchette et James Crumley a également une belle œuvre co-signée avec Jacques Muchielli et travaille actuellement à un web-feuilleton avec Luvan tout en relisant Ada de Valdimir Nabokov.

© Source Patrick Imbert - Autres informations : consulter le site personnel de leo-henry.com

Œuvre étudiée dans le cadre de la rencontre du 28 janvier 2020

Sur le Fleuve, Dystopia, 2013 (EAN: 9781091146044)
Sur le Fleuve, Léo Henry / Jacques Mucchielli (Dystopia)
Sur le Fleuve — Léo Henry / Jacques Mucchielli

 


Résumé

Des conquistadors naviguent sur le grand fleuve au milieu de la jungle hostile à la recherche d'El Dorado. Mais, un par un, les membres de l'expédition sont tués. Y a-t-il un traître parmi eux ou bien l'explication est-elle du côté du surnaturel ?

Javier Jiménez, un noble castillan, monte une expédition à la recherche des fabuleuses cités d'or d'Amérique du Sud. Accompagné de son épouse Dolorès, une Indienne, du Padre Revilla, ancien inquisiteur en recherche de rédemption et de Mateo Espina le secrétaire particulier de Revilla, il descend un long fleuve qu'on suppose être l'Amazone avec une troupe hétéroclite. (...)

Jiménez place d'emblée l'expédition sous de funestes auspices. La rencontre avec Gianfranco Colleoni, jésuite à moitié fou qui prétend pouvoir les guider vers Manoa, une cité où tout est d'or, suscite un espoir. Bien vite cependant, la troupe déchante, les berges du fleuve paraissent peuplées de mille dangers et une bête sauvage, un jaguar peut-être, semble les traquer. (...)

© Source et autres commentaires : rsfblog.fr

L'avis de Blog-O-Livre

On suit les aventures d'une expédition européenne, menée par un noble castillan, à la recherche des cités d'or en terres indiennes. Un voyage qui va se révéler plein de dangers. (...)

Une chose est sûre, c'est que dès les premières pages on est tout de suite plongé dans l'ambiance sombre et envoûtante de cette histoire et le lecteur se met à tourner les pages avec l'envie de savoir ce qui va arriver à nos chercheurs d'or. En effet, on démarre fort, dans la violence et le sang, avec le massacre d'Indiens par nos explorateurs. À partir de là, tout va très vite dégénérer, nos héros se retrouvant pourchassés par un ennemi mystérieux et sauvage qui semble être un jaguar ... mais pourquoi pas l'esprit de la forêt elle-même?

Ce court roman devient très vite addictif, offrant un récit enlevé, angoissant par certains aspects, et sans aucun temps mort, tout en ne négligeant pas pour autant les personnages et leurs interactions. Quasiment chaque chapitre apporte son lot de rebondissements, d'action, de violence et de surprises qui se révèlent souvent efficaces et entraînantes. Les péripéties que vont rencontrer les personnages vont se révéler souvent sanglantes et les amener à se dévoiler, pour le meilleur ou pour le pire et à repousser les limites d'eux-mêmes. (...)

BlackWolf (2014)

© Source et suite du commentaire : Blog-O-Livre.com