Séquences de français et activités pour le niveau Collège

Pédagogie

Séquences de français et activités pour le niveau Collège


Séquence / Description des activités
Documents de travail

Documents d'évaluation

Séquence – Activités de rentrée

ACTIVITÉS DE RENTRÉE (Classe de 4e)

Cette séquence liminaire de rentrée est l'occasion de "prendre en main" le manuel de classe. On feuillète, on lit à haute voix des textes divers. On en parle, on vérifie ensemble la compréhension globale et fine des documents. On s'interroge sur le genre des textes lus : récit, théâtre, poésie. Plusieurs notions grammaticales et lexicologiques sont révisées :

  • - source d'un texte : présenter à l'oral comme à l'écrit la source d'un document ;
  • - mot-clé, famille de mots, formation des mots, étymologie, définition d'un mot, recherche de mots dans le dictionnaire, champ lexical ;
  • - temps du récit : Imparfait, Passé simple, Présent de narration, Conditionnel présent ; futur simple.
 
devoir final part 1
devoir final part 2

Séquence – Étude d'une nouvelle fantastique

LE VESTON ENSORCELÉ (DINO BUZZATI)

Cette séquence se propose de répondre aux objectifs suivants :
I) Vérifier et approfondir les capacités de lecture des élèves : lire dans la durée, comprendre globalement et dans le détail : rôle et place du narrateur, alternance passages narratifs / passages dialogués (approche de la notion de situation d’énonciation, voir passage au présent et passage au futur isolés dans le reste du texte). Action générale et péripéties complexes.

séquence 1 4e buzzati veston
le veston ensorcelé
dialogue buzzati veston
DS 4e nouvelle fantastique buzzati

Séquence – Lire et écrire des lettres : découvrir le genre épistolaire.

Cette séquence se propose de répondre aux objectifs suivants :

  • - Lire, apprécier, comprendre l’écriture et les intentions des auteurs de lettres.
  • - Étudier les spécificités de l’écriture épistolaire ; principes et objectifs communicatifs dans la lettre, aspects typiques, dont les caractéristiques du roman épistolaire.
  • - Passer en revue certains thèmes propres au genre épistolaire : « je » et le monde (dans le récit), la relation de voyage, la correspondance sentimentale.
  • - Exercices oraux : lire une lettre à haute voix ; résumer le contenu d’une lettre.
  • - Exercices écrits : écrire des lettres : la lettre amicale, la lettre de voyage, la lettre formelle (officielle), la lettre de candidature.
4e séquence 3 genre épistolaire
4e séquence 3 genre épistolaire contrôle final
DM 4e lire écrire des lettres

Séquence – Étude d'une œuvre intégrale.

LES MISÉRABLES (VICTOR HUGO)

Un roman pour peindre, analyser et critiquer l'époque. Ci-contre : Édition du groupe « Ebooks libres et gratuits ». Cette séquence se propose de répondre aux objectifs suivants :

  • - Lire Les Misérables (1862) de Victor Hugo, édition abrégée Le Livre de Poche.
  • - Découvrir Victor Hugo, écrivain, homme d’engagement et son époque.
  • - Connaître les grands personnages du roman (Jean Valjean, Cosette, Marius, les Thénardier, Javert, etc.).
  • - Comprendre la richesse du roman (relevant à la fois du théâtre, de l’essai, de l’épopée, etc.).
  • - Comprendre comment l’histoire (celles des personnages) est traversée par l’Histoire (Napoléon Ier, la Restauration, les insurrections populaires, etc.).

Un exercice d'écriture intéressant consiste à traiter un certain nombre d'événements, faits divers ou épisodes marquants du roman sous forme d'articles de presse, plus ou moins approfondis. Les élèves se feront reporters et écriront différents articles où personnages, lieux, événements particuliers transparaîtront dans l'enquête et seront rendus de manière concise, analynitique, à la manière d'un journaliste objectif... Écriture journalistique autour des personnages et épisodes des Misérables Exemples de productions et présentation sous forme d'une page de journal : voir ci-contre.

les misérables tome 1 fantine
les misérables tome 2 cosette
les misérables tome 3 marius
les misérables tome 4 l'idylle rue plumet
les misérables tome 5 jean valjean
écriture journalistique : exemples de productions

Séquence – Lire, aimer et faire aimer un livre.

Cette séquence propose à chaque élève de choisir un livre au Centre de Documentation et d'Information du collège (CDI) et de guider sa lecture. Suite à la lecture (entreprise par exemple durant les congés scolaires), une fiche de lecture est tout d'abord proposée.

L'approche de l'objet livre à travers la lecture d'un récit particulier sera aussi l'occasion d'aborder individuellement le notion de genre. Le genre retenu à ce stade des apprentissages en 4e est celui du fantastique. C'est dans ce registre, large, ouvert, complexe, que se fait le choix d'un roman (ou recueil de nouvelles) pour chaque élève. A charge à lui de lire, aimer et de faire aimer le livre qu'il a choisi, de comprendre les motivations de son auteur.


 
fiche de lecture - modèle A
fiche de lecture - modèle B
quizz genre fantastique

Séquence – Faire parler des personnages

Cette séquence se propose d'étudier de quelles façons le narrateur peut faire parler un ou des personnages. On fera appel à la notion fondamentale de « paroles rapportées », par exemple au sein d'un récit, puis à la distinction « discours direct (DD) » / « discours indirect (DI) ». Ces deux façons de rapporter les paroles des personnages seront analysées, comparées, confrontées afin d'en faire voir les spécificités respectives.

Pour s'exercer à l'insertion de paroles rapportées dans un récit, à manipuler les verbes de parole nécessaires, ou bien à comprendre le fonctionnement de la parole au théâtre, on étudiera des occurrences de prise de parole dans des textes issus de genres différents (récit, dialogue théâtral, chanson), on procèdera à des réécritures DD <> DI et à des exercices de conjugaison dans le cadre de la concordance des temps. On observera aussi les règles d'insertion des paroles rapportées au DD dans un récit ainsi que celles, différentes, qui président à la mise en forme de la parole théâtrale.

Exemple d'activité : Transposer une chanson sous la forme d'un texte dialogué avec Le Poinçonneur des Lilas (Serge Gainsbourg) :

Étude du texte original, écoute  

  • - Portrait du protagoniste, à l'oral, à l'écrit
  • - Étude du vocabulaire, noter les figures de style (répétition, métaphore...), étude du registre de langue, les marques d'oralité
  • - Réécriture : une interview Journaliste / Le Poinçonneur des Lilas est élaborée en reprenant des termes et des expressions du texte d'origine.

Autre activité : A partir d'un dépôt de plainte fictif au commissariat (enregistrement sonore), on demande aux élèves d'écrire un récit pour retracer la conversation entre la victime et les enquêteurs en veillant à la présence de paroles rapportées indirectement. Puis on demande transposer le récit obtenu en insérant des parties dialoguées. On veillera à la disposition de celles-ci, à la ponctuation et à la cohérence de l'ensemble obtenu.

le poinconneur des lilas (paroles)
interview poinconneur des lilas
au commissariat verbes de parole
DM 4e faire parler des personnages

Séquence – Chanter les sentiments : La poésie lyrique

  • • Lire, apprécier, comprendre l’écriture et les intentions des poètes et notamment de la poésie lyrique.
  • • Étudier les spécificités de l’écriture poétique, étudier les aspects essentiels de la versification, ses formes traditionnelles (l’ode, l’élégie, la chanson, le sonnet).
  • • Passer en revue certains thèmes typiques en poésie : la complainte (Moyen Âge), le deuil, la vie de bohème, le quotidien, le « lyrisme amoureux » (à définir).
  • • Exercices oraux : lecture pour analyser vs lecture « sensible » (par cœur).
  • • Exercices écrits : écriture d’un poème, travail sur l’expression (étude de figures de style), transposition.

Autre activité : A partir d'un dépôt de plainte fictif au commissariat (enregistrement sonore), on demande aux élèves d'écrire un récit pour retracer la conversation entre la victime et les enquêteurs en veillant à la présence de paroles rapportées indirectement. Puis on demande transposer le récit obtenu en insérant des parties dialoguées. On veillera à la disposition de celles-ci, à la ponctuation et à la cohérence de l'ensemble obtenu.

4e séquence 2 poésie lyrique
4e séquence 2 poésie lyrique contrôle final

Séquence – Du rire aux larmes avec la comédie

Cette séquence se propose d'étudier les spécificités du texte théâtral. Un groupement de textes permet de faire le point sur des aspects techniques de l'écriture théâtrale, mais aussi de comprendre qu'un texte de comédie peut rapidement virer du comique au pathétique, soit "du rire aux larmes".

  • - Étude en lecture intégrale de Cyrano de Bergerac , pièce d'Edmond Rostand.
  • - Étude d'une pièce classique (extraits) : Le Cid, pièce de Pierre Corneille.
4e séquence 5 comédie
Le Cid : Extraits
DM 4e séquence 5 comédie
cyrano de bergerac : activités de synthèse

Séquence – De l'humour à la satire dans Knock de Jules Romains

La séquence est problématisée de la façon suivante: De l'humour à la satire dans Knock.

- Outre l'étude de plusieurs scènes caractéristiques (on coupe certains passages techniques et plus abstraits pour un public de collégiens), où diverses formes d'humour et de comique ont été détectées à travers des personnages et des postures typiques, une réflexion plus critique a été menée autour de la visée satirique dans le genre théâtral, satire de la société, satire du médecin et de la médecine en particulier. Qu'est-ce que la satire? Comment est-elle mise en œuvre et à quelles fins?

- Côté langue et langage théâtral : rôles et formes des didascalies (cf. Acte II, 6 "Knock, les deux gars de village"), insertion de didascalies (par ex. dans l'Acte III, 1), étude de la ponctuation, usage du pronom tonique dans certains passages. - Vocabulaire spécifique : recherche et exercices autour de la terminologie médicale. - Grammaire : manipulation de conjonctions de subordination cause/conséquence/but/opposition. - Réécriture : Je > Nous (grande tirade de Knock, à l'Acte I : Moi, je me suis présenté...). - Nombreuses lectures en situation par des élèves (par ex. Acte III, 1 : on essaie d'acquérir de la fluidité et le rythme adéquat. Essais improvisés. - Conjugaison: Futur simple / Conditionnel Présent, à mettre en relation avec l'étude du Serment de l'Ordre français des Médecins (1996).

- Histoire des arts : Cadrage, plongée et contre-plongée au cinéma par l'étude de l'Acte II, Scène 1 dans l'adaptation de Louis Jouvet, NB, 1951. Étude des mouvements de caméra dont l'intention est de créer un effet visuel de forte domination de Knock sur le Tambour. Les élèves ont bien saisi ces aspects de mise en scène.

- Prolongements possibles : Étude du contexte historique de l'écriture de la pièce. Certains collègues, dont j'ai glané la réflexion sur le Net, mettent la genèse de la pièce en relation avec la montée des "totalitarismes" politiques et scientifiques au XXe siècle (C'était la vision du comédien et metteur en scène Georges Pitoëff à propos de la pièce dans les années 30). Travail sur l'iconographie de la pièce et du film de Guy Lefranc/Louis Jouvet. On comparera la distribution des scènes dans la pièce et les adaptations rendues nécessaires pour la réalisation du film de Guy Lefranc (ex. Acte III, 1, 2). - Étude d'autres extraits de pièces ayant trait à la médecine. - Culture littéraire : Jules Romains, un écrivain de l'Académie française. Qu'est-ce que l'Académie française? Quel est son rôle, son fonctionnement?

légende fichier
légende fichier

Séquence – Le narrateur et ses points de vue dans un récit

Le narrateur est celui qui raconte l'histoire. On appelle points de vue narratifs les différentes positions que peut prendre ce narrateur par rapport à l'histoire qu'il raconte.

- A l'aide d'un groupement de textes du XIXe s. (Zola, Gautier, Stendhal) et du XXe s. (Robbe-Grillet), nous avons approché et défini les notions de narrateur (en général déjà connue), mais aussi de narrateur-personnage et surtout de point de vue. Il a été intéressant de constater que ce dernier peut varier d'un passage à l'autre dans un texte, par exemple dans le chapitre III de La Cafetière.
Les textes ont permis de vérifier les compétences de compréhension écrite relatives au statut du narrateur, à ses interventions ou aux repères spatio-temporels (recherche d'indices, par exemple).
En fin de séquence, nous avons établi un schéma récapitulant les différents points de vue qu'un narrateur peut adopter. Des réécritures de passages en Je-Il et inversement ont servi à préciser la notion de "statut" du narrateur.

- Côté langue : nous avons révisé l'IMPF et le PS en conjugaison, notamment des verbes irréguliers disponibles dans nos textes. Pour les formes du PS, en général étrangères à la pratique régulière des élèves, nous avons mis en relation l'emploi de certaines personnes en fonction du statut du narrateur dans un récit. On en a souligné le caractère obligatoire par rapport au PC très usité à l'oral.

- Pour l'expression écrite, j'ai retenu l'étude de quelques figures de style, dont la comparaison, la métaphore, l'hyperbole, l'antithèse, la métonymie (à faire repérer puis à définir : www.etudes-litteraires.com/bac-francais/figures-de-style). La nouvelle de Gautier, La Cafetière, a plu malgré les difficultés liées au style propre de cet auteur et a permis de nombreuses lectures d'entraînement et de repérage en vocabulaire et en expression littéraire (ex. le "bras d'ivoire" d'Angéla...). Là aussi, des exercices d'entraînement à l'écriture autour des figures ont été faits.

- Le Devoir à la Maison ci-contre reprend donc certains aspects de cette séquence et porte principalement sur la nouvelle de Gautier étudiée en classe après les autres textes du groupement.

la cafetière th. gautier
DM 4e narrateur et points de vue

Séquence – De la science à la littérature avec les textes explicatifs

- Cette séquence se propose de montrer que le fait scientifique, analysé, décrit, mis en perspective dans le cadre d'une expérience personnelle ou collective, un voyage, une exploration, peut déboucher sur de la création littéraire. On étudiera plusieurs extraits d'auteurs du XIXe (Chateaubriand, Hugo, Vivant-Denon, Verne) et du XXe siècle à des fins de comparaison. Des documents icographiques tels gravures anciennes, photos récentes, schémas, extraits de films documentaires, constitueront un appoint utile.

contrôle 6 4e textes explicatifs volcans
DM 4e textes explicatifs

Méthodologie – Réaliser une fiche de lecture

Photocopier le document en format A3 recto verso de façon à ce qu'il accompagne l'élève durant sa lecture. Travail à réaliser et à rendre sous quatre semaines.

- Le document PDF ci-contre propose un parcours méthodique afin de réaliser une fiche de lecture. La lecture préconisée est celle d'un roman au choix de l'élève. La fiche invite à la découverte de l'œuvre et de son auteur, fait porter l'attention de l'élève sur des mots-clés. La compréhension de la notion de genre, au sens élargi du terme, est également convoquée et doit être vérifiée et approfondie en amont afin de réussir pleinement le travail.

- La compétence écrite sollicitée est celle du portrait de deux personnages ainsi que celle d'un résumé organisé en paragraphes. Il convient donc ici aussi de préparer les élèves à ce type d'activité écrite. De même, le parcours proposé pour l'analyse de l'œuvre ainsi que les consignes de rédaction de la fiche doivent être passés en revue avec les élèves avant tout travail personnel.

- Socle commun de connaissances et de compétences : recopier un extrait de l'œuvre choisie en respectant une consigne pour la sélection du passage.

 
DM 4e fiche de lecture

Brevet des collèges

Série générale : Entraînement en classe de 4e – n°1

 
Brevet blanc 4e 2012

Brevet des collèges

Série générale : Entraînement en classe de 4e – n°2

 
Brevet blanc 4e 2014

Brevet des collèges

Série générale : Entraînement en classe de 4e – n°3

 
Brevet blanc 4e 2015

Brevet des collèges

Série générale : Entraînement en classe de 4e – n°4

 
Brevet blanc 4e 2016